English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Phaéthon à brins blancs
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Phaéthon à brins blancs
Paille-en-queue à brins blancs Phaethon lepturus
Phaethon lepturus en vol – Ile de La Réunion
IDENTIFICATION
Le Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus) que l’on voit un peu partout à La Réunion est la plus petite des trois espèces de Pailles-En-Queue existantes au monde. Les deux autres espèces sont le Paille-En-Queue à Bec Rouge (Phaethon aethereus) et le Paille-En-Queue à Brins Rouges (Phaethon rubricauda). Six sous-espèces de Paille-En-Queue à Brins Blancs sont reconnues dont trois sont présentes dans l’Océan Indien : le Phaethon lepturus lepturus ( Daudin, 1802 - Océan Indien), le Phaethon lepturus fulvus ( Brandt, 1840 – Ile « Christmas » - Océan Indien) & le Phaethon lepturus europae (Le Corre et Jouvenin - Europa). Pas de dimorphisme sexuel. ADULTES : tête blanche avec un « sourcil » noir en travers de l’œil ; bec pointu jaune ; iris brun foncé ; corps blanc avec des étendues de noir sur le dos et les rémiges primaires ; queue blanche prolongée par deux très longues rectrices blanches au rachis noir. IMMATURES : partie supérieure blanche striée de noir (mais avec cependant des stries plus grossières que celles des Pailles-En-Queue juvéniles des deux autres espèces) ; partie inférieure blanche ; bec pointu noirâtre s’éclaircissant à mesure que le juvénile grandît ; queue blanche à extrémité noire mais absence de rectrices. Les sous-espèces sont séparées par la taille et la quantité de noir sur les rémiges primaires. Le « fulvus » a le plumage teinté « abricot doré » soutenu.
HABITAT
Espèce présente dans toutes les zones tropicales et subtropicales de la planète. Principalement pélagique mais, par endroits, fréquente plus les côtes que les autres Pailles-En-Queue, plus spécialement pour se nourrir.
COMPORTEMENT
Actuellement, ne connaît que peu de choses sur les habitudes et le compor-tement de ces oiseaux marins particulièrement en ce qui concerne leurs activités loin des zones de reproduction. Les Pailles-En-Queue passent le plus clair de leur temps à voler au-dessus de la mer à une altitude de 10 à 20m ou plus, patrouillant à la recherche de nourriture. Habituellement ils prospectent seul ou par paires et c’est assez rare de trouver des volées d’oiseaux loin de leurs colonies iliennes. Ils ne se posent pas souvent sur la mer, mais quand ils le font, ils flottent assez stablement et se reposent ou nagent avec leurs queues relevées. CHANT : En général silencieux mais on peut parfois l'entendre émettre des séries de cliquetis notamment lorsqu’il est en parade nuptiale.
REPRODUCTION
Reproduction saisonnière par endroits mais, ailleurs, elle peut être plus ou moins continue. C’est une espèce vaguement coloniale qui niche en falaise (exemple : dans les ravines) dans des endroits inaccessibles mais d’où le décollage est facile. Le nid est simple avec peu ou pas de matière. Il sera établi dans des crevasses rocheuses ou dans des creux abrités directement au sol mais l’espèce peut utiliser d’autres sites tels que : un creux dans un mûr en moellons, le contrepoids d’un engin de chantier ou encore la fourche d’arbre ou un creux dans un vieux tronc d’arbre. Ponte d’1 œuf unique dont l’incubation dure de 40 à 42 jours. A l’éclosion, les poussins sont couverts d’un duvet blanc, gris-bleu ou gris-fauve et l’élevage dure de 70 à 85 jours. L’âge précis de la maturité sexuelle et la longévité ne sont pas connus à ce jour.
REGIME ALIMENTAIRE
Principalement de petits poissons, plus particulièrement des poissons-volants (Exocoetus volitans, Parexocoetus brachypterus, Cheilopogon furcatus) ; des calmars (Ommastrephidae) ; parfois des crustacés, plus particulièrement des crabes, péchés au large des côtes. La plupart des proies est attrapée en plongeant d’une hauteur de plus de 20m mais les poissons-volants sont parfois saisis en vol.
STATUT
L’espèce n’est pas globalement menacée à l’échelle mondiale. Le Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus) est celui qui se trouve en plus grand nombre. Espèce indigène protégée à La Réunion par l’Arrêté Ministériel du 17 février 1989. MENACES Collisions (avec des véhicules, des câbles, etc) ; braconnage (à des fins culinaires ou commerciales); dénichage par des prédateurs (chiens, chats, rats).
Ordre : Pélécaniformes
Famille : Phaethontidés
BIOMÉTRIE
Taille : de 70 à 82cm (dont 33 à 45cm de rectrices)
Poids : de 220 à 410g
Envergure : de 90 à 95cm
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution : zone intertropicale