English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Chevalier bargette
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Chevalier bargette
Xenus (Tringa) cinereus
chevalier bargette
IDENTIFICATION
C’est un petit limicole qui porte un long bec retroussé très caractéristique coloré de jaune à sa base. Le plumage est neutre : blanc sur le ventre, gris sale sur le dessus avec un V noir sur le dos. La poitrine est finement barrée de gris (plus claire chez les individus jeunes). Le poignet présente une tâche sombre. Les pattes sont jaunâtres. Le cri habituel est un « du » flûté répété 2-3 fois.
HABITAT
A La Réunion, on peut observer le Chevalier bargette sur les berges des étendues d'eau libre tant dans les estuaires des principales rivières de l'île que près des bassins des stations d'épuration.
COMPORTEMENT
Migrateur au long cours, son aire de reproduction s’étend d’ouest en est de la Russie et quelques sites de Scandinavie jusqu’aux confins du Kamchatka. Ses quartiers d’hiver comprennent les côtes africaines, celles du Golfe Persique, le sud de l’Inde, les côtes sud-est asiatiques et celles de l’Australie. C’est un oiseau vif dont les hochements de tête et de l’arrière train sont typiques de l’espèce à la manière du Chevalier guignette.
REPRODUCTION
L’espèce paraît être monogame et territoriale bien qu’elle puisse se reproduire au contact d’autres limicoles. La parade nuptiale du mâle s’effectue souvent en vol. Il s’élance alors verticalement en criant puis s’immobilise un instant en haut de trajectoire pour redescendre en planant. La ponte intervient de fin mai à mi-juin en Finlande et un peu plus tard dans le reste de son aire de reproduction. Celle-ci est composée de 2 à 4 œufs tachetés de brun-roux et de brun noir sur fond gris verdâtre. Les œufs sont pondus dans une petite cuvette garnie de petits cailloux, de bois flottés et d’herbes sèches, toujours dans un lieu sec proche de l’eau. Quelques jours après l’éclosion, la femelle abandonne les poussins au mâle.
REGIME ALIMENTAIRE
Il comprend toutes sortes d’insectes (diptères, coléoptères, fourmis,…) et de larves ainsi que des mollusques.
STATUT
Visiteur très occasionnel à La Réunion. L’espèce n’y est pas observée chaque année.
Ordre : Charadriiformes
Famille : Scolopacidés
BIOMÉTRIE
Taille : 23 cm
Poids : 75 - 95 g
Envergure : 58 cm
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution : Nord de la Russie, Finlande, Ukraine