English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Mainate religieux
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Mainate religieux
Gracula religiosa
IDENTIFICATION
Il n'y a pas de dimorphisme sexuel chez le mainate religieux, mâles et femelles sont identiques et les juvéniles sont plus ternes. Leur plumage est généralement noir brillant à reflets verts métallisés et un bec pointu long robuste jaune orangé. Sur le côté de la tête et de la nuque il a des plaques de peau nue et des barbillons jaune-orange charnus . Les ailes sont noires avec de grandes taches alaires blanches sur les primaires. qui sont visibles en vol. Ces oiseaux mesures en général peuvent vivre de 15 à 30 ans.
HABITAT
Bien que vivant d’ordinaire dans son habitat que sont les collines ou les forêts denses humides de 300 à 2000 m d’altitude, on rencontre couramment le mainate religieux à l’orée des forêts à feuilles persistantes, dans les clairières et les zones cultivées en particulier là où abondent les grands arbres à fleurs et parfois, dans les mangroves au niveau de la mer. Son habitat préféré a subi de graves pertes historiques dans la plupart des Etats de l’aire de répartition.
COMPORTEMENT
Alors que les mainates présentent parfois un aspect assez différent de celui des étourneaux, ils ont, cependant, les mœurs caractéristiques de ces derniers ; ils sont sociables, alertes, querelleurs, bruyants, vivant et se déplaçant en groupes de 5 à 30 individus, hors période de reproduction. Ils sont presque entièrement arboricole et ont besoin d'un espace vital important. Ils adorent prendre des bains suivis d'une exposition au soleil. Plusieurs couples peuvent nicher dans un arbre sans agression territoriale. CHANT : Le mainate religieux est l'un des imitateurs les plus célèbres. Sa capacité à reproduire la voix humaine, les cris d'appel d'autres oiseaux, sifflets, cris, grincements...... et parfois des lignes mélodieuses, a rendu ce « phénomène » plus recherché que le perroquet. Le mâle comme la femelle peuvent produire une large gamme d'appels bruyants. Chaque individu possède un répertoire de 3 à 13 types d'appels.
REPRODUCTION
Dans son habitat d'origine, la saison de reproduction se situe entre Avril et Juillet, pour les individus d'Asie du sud-est. Le couple construit son nid dans un trou réalisé dans un arbre en lisière de forêt. Le mâle et la femelle le remplissent de matériaux divers (brindilles, feuilles, plumes, kapok). La femelle pond 2 à 3 œufs d'un vert pâle tacheté de brun qui mesurent 26 x 36 mm qu'elle couve pendant 12 à 14 jours.Elle y passe plus de temps que le mâle. Les jeunes sont élevés par les deux parents qui n’hésitent pas à capturer des insectes et des petits reptiles voire des micro-mammifères afin d’enrichir en protéines les régurgitations qui nourrissent leur progéniture. Les jeunes prennent leur envol au bout d'un mois et leur maturité sexuelle intervient vers l'âge d'un à deux ans. Il semblerait qu'une dizaine d'individus se soit déjà installée dans le sud de La Réunion. Actuellement des études sont en cours afin d'estmer au mieux la population sur l'île.
REGIME ALIMENTAIRE
Le mainate religieux est généralement frugivore arboricole, mais son régime alimentaire est aussi composé de graines, de nectar, d'insectes et de lézards
STATUT
Préoccupation mineure (LC) Du fait que ses milieux naturels soient en voie de destruction et . d’un important trafic, la population de mainate religieux a bien diminué. À l'heure actuelle peu de choses sont faites pour conserver cette espèce. Cependant, suite aux préoccupations suscitées par le commerce international, l’espèce a été inscrite à l’Annexe III de la CITES en 1992, puis à l’Annexe II en 1997.
Ordre : Passériformes
Famille : Sturnidés
BIOMÉTRIE
Taille : 25 - 32 cm
Poids : 160 - 240g
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution : Asie centrale et du Sud Est, de l'Inde à l'Indonésie