English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Paille-en-queue à brins rouges
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Paille-en-queue à brins rouges
Paille-en-queue à brins rouges Phaethon rubricauda
IDENTIFICATION
Le Paille-En-Queue à Brins Rouges (Phaethon rubricauda) est la plus pélagique des trois espèces de Pailles-En-Queue existantes au monde (il ne vient à terre que pour se reproduire). Les deux autres espèces sont le Paille-En-Queue à Bec Rouge (Phaethon aethereus) et le Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus). C’est ce dernier qui est présent un peu partout à La Réunion. Quatre sous-espèces de Paille-En-Queue à Brins Rouges sont reconnues dont deux sont présentes dans l’Océan Indien : le Phaethon rubricauda rubricauda (Boddaert, 1783 - Océan Indien Ouest) & le Phaethon rubricauda westralis (Mathews, 1912 - Océan Indien Est. Pas de dimorphisme sexuel. ADULTES : tête blanche avec un « sourcil » noir en travers de l’oeil ; bec rouge vif ; iris brun foncé ; corps blanc (reflets roses dans le plumage récent) avec des traces noires sur les scapulaires et parfois les rémiges primaires ; queue blanche (extérieurs noirs) prolongée par deux longues rectrices rouges. IMMATURES : partie supérieure blanche striée de noir (tout comme les Pailles-En-Queue juvéniles des deux autres espèces) ; partie inférieure blanche ; bec noirâtre s’éclaircissant à mesure que le juvénile grandît ; queue blanche à extrémité noire mais absence de rectrices. Les sous-espèces sont séparées par de légères différences dans la longueur du bec et des ailes mais aussi par l’intensité du reflet rose du plumage. La longueur globale du Paille-En-Queue à Brins Rouges est assez semblable à celle du Paille-En-Queue à Brins Blancs en raison de rectrices beaucoup plus courtes. Il apparaît avec des ailes relativement plus courtes et une corpulence plus massive que les autres Pailles-En-Queue.
HABITAT
C’est une espèce vaguement coloniale qui niche en falaise dans des endroits inaccessibles mais d’où le décollage est facile. Dans la zone Océan Indien. cette espèce niche à Aldabra, Europa, Madagascar (près de Nosy Be) et l’Ile Ronde. A la Réunion on l'aperçoit sur toute l’île mais plus majoritairement dans le Sud et surtout l’Ouest.
COMPORTEMENT
Actuellement, on ne sait que peu de choses sur les habitudes et le comportement de ces oiseaux marins, particulièrement en ce qui concerne leurs activités loin des zones de reproduction. Les Pailles-En-Queue passent le plus clair de leur temps à voler au dessus de la mer à une altitude de 10 à 20m ou plus, patrouillant à la recherche de nourriture. Habituellement ils prospectent, seul ou par paires, et c’est assez rare de trouver des volées d’oiseaux loin de leurs colonies iliennes. Ils ne se posent pas souvent sur la mer, mais quand ils le font, ils flottent assez stablement et se reposent ou nagent avec leurs queues relevées. CHANT : En général silencieux mais on peut parfois l'entendre émettre, notamment lorsqu’il est en parade nuptiale, un cri rauque et dissyllabique souvent jugé dissonant.
REPRODUCTION
Reproduction saisonnière par endroits mais, ailleurs, elle peut être plus ou moins continue. Le nid est simple avec peu ou pas de matière. Il sera établi dans des crevasses rocheuses mais également, comme c’est le cas dans L’Océan Indien et en Australie notamment, dans des creux abrités directement au sol. . Ponte d’un œuf unique (rougeâtre tacheté de brun) dont l’incubation dure de 42 à 46 jours. A l’éclosion, les poussins sont couverts d’un duvet gris ou blanc et l’élevage dure de 67 à 91 jours. L’âge précis de la maturité sexuelle et la longévité ne sont pas connus à ce jour.
REGIME ALIMENTAIRE
Principalement des poissons, plus particulièrement des poissons-volants (Exocoetus volitans, Cypselurus) ; de grandes quantités de calmars (Ommastrephidae) ; également des crustacés par endroits péchés au large des côtes. La plupart des proies est attrapée en plongeant d’une hauteur de 6 à 50m mais les poissons-volants sont parfois saisis en vol. Parfois ils suivent des bateaux où ils peuvent exploiter le poisson-volant dérangé par les navires.
STATUT
L’espèce n’est pas globalement menacée à l’échelle mondiale. Les populations sont généralement considérées comme stables. Les Pailles-En-Queue à Brins Rouges sont plus nombreux dans le Pacifique. Espèce actuellement sans statut juridique de protection à La Réunion. Menaces sur les populations et leurs habitats (hiérarchisées) : Dénichage par des prédateurs (chiens chats, rats) ; braconnage ; collisions.
Ordre : Pélécaniforme
Famille : Phaethontidae
BIOMÉTRIE
Taille : de 78 à 81cm (dont 30 à 35cm de rectrices)
Poids :  de 600 à 835g
Envergure : de 104 à 119cm
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution :  Espèce présente dans toutes les zones tropicales et subtropicales des Océans Indien et Pacifique (absente dans l’Océan Atlantique
Chant : Téléchargez le MP3