English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Bécasseau cocorli
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Bécasseau cocorli
Calidris ferruginea
IDENTIFICATION
Cette espèce est visible habituellement à La Réunion en plumage adulte internuptial et en plumage juvénile. Les adultes en plumage internuptial ont le dessus brun gris, faiblement rayé de noir et liseré de blanc ; les sus-caudales blanches avec quelques marques noires; sourcil blanchâtre, dessous blanc nuancé et rayé de gris brun devant le cou et à la poitrine. Bec et pattes noirs. Les juvéniles ont le dessus plus sombre : tectrices gris brun et noir avec larges liserés crème à roussâtre, devant du cou et haut de la poitrine vaguement rayés et bordés d'isabelle à fauve roussâtre. Cri en vol : « tchirrip » liquide.
HABITAT
A La Réunion, on peut observer le Bécasseau cocorli sur les berges des étendues d'eau libre tant dans les estuaires des principales rivières de l'île que près des bassins des stations d'épuration.
COMPORTEMENT
Migrateur au long cours, entre la Sibérie où il niche et l'Afrique du Sud, ses quartiers d'hiver les plus austraux. Il parcourt alors plus de 30 000 km chaque année. Le Bécasseau cocorli possède un vol rapide et soutenu.
REPRODUCTION
La ponte a lieu en juin et jusqu'à début juillet dans une petite cuvette aménagée dans la végétation basse de la toundra. La couvaison des 4 œufs vert olive tachetés de brun et de noir est effectuée exclusivement par la femelle, les mâles quittant les sites de reproduction début juillet suivis peu de temps après par les femelles, puis par les jeunes.
REGIME ALIMENTAIRE
Les proies sont capturées en sondant la boue ou picorant à la surface de l'eau peu profonde. Il s'agit essentiellement d'invertébrés (diptères) mais également de vers, petits mollusques et crustacés. Le Cocorli s'enfonce dans l'eau parfois jusqu'au ventre et nage occasionnellement en quête de sa nourriture.
STATUT
Observé tous les ans à La Réunion. C'est de loin, le migrateur le plus commun visible d'août à janvier en groupes atteignant parfois plus de 20 individus.
Ordre : Charadriiformes
Famille : Scolopacidés
BIOMÉTRIE
Taille : 18 - 20 cm
Poids : 46 - 81 g
Envergure : 38 - 41 cm
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution : niche en Sibérie arctique