English version
Consultez et transmettez les observations d'oiseaux à La Réunion
Accueil   /   Fiches oiseaux   /   Solitaire de La Réunion ( faussement appelé Dodo)
Toutes les espèces
Endémiques
Indigènes
Introduites
Migratrices
Occasionnelles
Disparues
 
Solitaire de La Réunion ( faussement appelé Dodo)
Threskiornis solitarius
IDENTIFICATION
« Ils sont gros comme une grosse oie et ont le plumage blanc, noir à l’extrémité des ailes et de la queue. A la queue, il y a des plumes approchant de celles d’autruche. Ils ont le cou long et le bec fait comme celui des bécasses, mais plus gros, les jambes et les pieds comme les poulets d’Inde. » (Dubois, 1672) Le bec est donc long légèrement courbé vers le bas. Il ne s'agit pas d'un "dodo" contrairement à ce que l'on a longtemps cru (cf. photo de la maquette présentée au Muséum d'Histoire Naturelle de La Réunion).
HABITAT
Il vivait en forêt. D’abord présent dans les parties voisines des côtes, il se serait ensuite réfugié dans des endroits plus reculés, en montagne et jusqu’aux sommets pour échapper aux chasseurs (d’après A.Cheke)
COMPORTEMENT
Oiseau courant mais ne volant que très peu. Vit seul, d’où son nom.
REGIME ALIMENTAIRE
« Sa nourriture n’est que de vers et de saletés qu’il prend dessus ou dedans la terre. »(Feuilley 1705)
STATUT
Espèce éteinte peu après 1708. Connue grâce à des ossements et aux observations de Melet (1672), Dubois (1674) et Feuilley (1705). Espèce apparentée au T.Aethiopicus africain et au T.Spinicollis australien. Référence consultée Cheke, A. & Hume, J. 2008. Lost land of the dodo. T&AD Poyser. 275 pp.
Ordre : Ciconiiformes
Famille : Threskiornithidés
BIOMÉTRIE
Taille : environ 90 cm
Statut de conservation UICN
EX
EW
CR
EN
VU
NT
LC
 
NE
Distribution : endémique de La Réunion. Eteint